Et si on ridait à Santa Veronica ? Kite Trip en Colombie.

Et si on ridait à Santa Veronica ? Kite Trip en Colombie.

Bien connu des Kitesurfeurs cherchant les vagues, le spot de de Santa Veronica se situe au nord de la Colombie, sur la côté Caraïbe, entre les villes de Carthagène (80km) et de Barranquilla (50km).

Encore authentique et relativement préservé, il offre de belles conditions de navigation, avec un vent soutenu et consistant une bonne partie de l’année – l’idéal étant d’y venir de Décembre/Janvier à Avril/Mai.

Où loger ? Dans quelles zones rider ? Comment organiser son Kite Trip au mieux ?

Je vous dis tout !

1/ Kitesurfing Colombia

On pose ses valises chez Kitesurfing Colombia, au sein de la luxueuse Villa – Maison d’hôtes, de Guillaume (aka Gigi !) – également IKO Instructor. Un français à la sympathie plus que contagieuse, installé là-bas depuis quelques années, après un coup de coeur pour le pays.

Idéalement située sur la côte Juan de Acosta, à quelques minutes du village de Santa Veronica et du fameux spot Salinas del Rey, la villa donne directement sur la mer, avec la possibilité pour les riders autonomes de gréer leur aile, et partir naviguer dès qu’ils le souhaitent et que le vent souffle !

Les chambres sont spacieuses, calmes et lumineuses, c’est un bonheur ! Sans oublier de mentionner le bel esprit de famille qui y règne ! Créé par Guillaume et son équipe de choc: Juan Pablo, instructeur IKO colombien – ayant vécu et travaillé plusieurs années en France donc maîtrisant parfaitement la langue, et accessoirement sacré bon chef cuisinier ! Si vous êtes chanceux, il vous concoctera quelques excellents plats ! Et Andrès, jeune assistant colombien, qui fera également tout pour que vous ayez le sourire. Bref de très bons moments garantis !

On partage les repas, on organise des soirées BBQ / sorties, on découvre la cuisine et la musique locales, et bien sûr on ride dès qu’on peut …. dans un cadre exceptionnel, il faut l’avouer !

Ca peut aussi vous intéresser..!  2 semaines dans le Yucatan: quel itinéraire ? BEST OF 2019.

  • Possibilité de prendre des cours, assurés avec beaucoup de professionnalisme par Gigi et Juan Pablo (Instructeur IKO).

Cours tous niveaux – même si je recommande Santa Veronica davantage à des kitesurfeurs autonomes qu’à des gens voulant s’initier. Les vagues n’offrent selon moi par les meilleures conditions pour apprendre, ne mettant pas forcément à l’aise et rajoutant une difficulté à la maîtrise de ce sport. Certains diront au contraire, qu’apprendre dans ces conditions permet de pouvoir naviguer n’importe tout. Les avis sont partagés !

  • Possibilité de louer du matériel également (planches / ailes / harnais de toute taille), de stocker son matériel dans une pièce dédiée et sécurisée, et de demander ou non une supervision ; même si Gigi gardera toujours un œil sur ses clients.
  • Et possibilité d’organiser des Downwinds dans la région, de différents niveaux.

On peut en distinguer 3 principaux :

→Le plus souvent réalisé, et facile à mettre en place: Départ de Puerto Velero – Arrivée à Santa Veronica.

Ce downwind permet de découvrir les spots de Puerto Velero (en commençant soit côté vague, soit côté baie), puis la plage de Playa Mendoza, Palmaritos, avant de finir et d’arriver à Santa Veronica, et de pouvoir atterrir devant la maison ou à Salinas del Rey.

Distance : ~11km, Durée de navigation : 1h30 en le faisant tranquillement.

→Second downwind: Départ de Santa Veronica – Arrivée à Agua Marina.

Ce downwind permet de découvrir la côté sauvage et quelques petites baies difficilement accessibles par voie terrestre.

Distance : ~9km, Durée de navigation : 1h15.

→Troisième downwind: Même itinéraire que le premier mais en commençant à Salgar, 14km plus au nord de Puerto Velero.

Ca peut aussi vous intéresser..!  5 Raisons d'Apprendre le Kitesurf à Dakhla, avec l'UCPA DREAMKITE.

Davantage dédié aux sportifs, il permet de voir le Château de Salgar depuis la mer, de découvrir la baie de Puerto Colombia, et la lagune qui s’y trouve.

Distance : ~24km, Durée de navigation : 3h environs.

Quoi qu’il en soit, Gigi se fera un plaisir d’encadrer les choses.

Crédit Juan Pablo Coelho

Crédit Juan Pablo Coelho

Les Tarifs

Room 4: Superior King Size Room: 230 000,00 $CO

Room 3: Superior Double Room 180 000,00 $CO

Room 2: Double room: 150 000,00 $CO

Single Bed: Rooftop dorm: 65 000,00 $CO

2/ Les Spots

Santa Veronica forme une grande baie (fond sableux avec quelques pointes rocheuses), avec un vent Side-On qui sécurise l’endroit.

On trouve plusieurs zones de Kite:
– Des zones de vagues (Salinas del Rey / Juan de Acosta)
– Des zones de freeride
– Quelques zones de flat recommandées donc pour apprendre (Playa Mendosa et Puerto Velero)

Les vagues déroulent proprement, c’est idéal pour les riders qui souhaitent se perfectionner. Il y a peu de monde à l’eau et le niveau reste accessible.

Combinaison ? Pas besoin ici, l’eau est chaude ! Mais le vent étant soutenu n’hésitez pas à prendre un Lycra pour les sessions au coucher du soleil, et la journée pour vous protéger du soleil, qui peut-être très fort.

Taille d’aile ? En pleine saison, c’est carrément une destination où ça souffle, les petites ailes sont donc appréciées (en 7 ou 9 pour des poids avoisinant les 75 kg). Pour ma part, j’ai ridé début de janvier avec un vent plutôt léger – donc j’ai pu louer auprès de Guillaume une 9 et une 11.

Ca peut aussi vous intéresser..!  Itinéraire incontournable pour 2 semaines au Mexique, côté Pacifique.

Meilleure saison ? De décembre à mai, entre 20 et 30 nœuds quotidiens. Le pic saisonnier étant Février-Mars, avec des statistiques de vent parmi les mieux notées au monde!

3/ Et Autour ?

Pour ceux qui viennent accompagnés de « non-kiteux », non seulement la villa est parfaite pour se relaxer et chiller au soleil, mais il est également possible de visiter les environs… La pointe de Puerto Velero, sauvage et protégée, ou le Parc National Los Charcones, qui offre des randonnées avec rivières, cascades, et piscines naturelles.

Et en ce qui concerne les bonnes adresses, on goûte les délicieux tacos faits maison avec des produits de qualité de The Garage, à moins de 10 min à pied de la villa.

Et on file s’ambiancer au bar de Julien – un adorable français (et également excellent rider strapless!) installé là-bas avec son épouse colombienne. Direction la Casa Agua de Vela!


Comment s’y rendre?

Depuis Carthagène, Barranquilla ou encore Santa Marta, directement en bus, avec la compagnie Marsol. Plus élevée en terme de prix que les bus publics, elle est très fiable et sécurisée. Et la plupart des chauffeurs connaissent bien l’emplacement de la villa pour vous arrêter à l’endroit le plus approprié.

Bref, un spot à découvrir absolument !

Pour échanger avec Gigi, obtenir un devis du séjour ou réserver directement, c’est par ici: KITESURFING COLOMBIA.

 

Stay Tuned For Life

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *