Week-end sur la Véloroute des Gorges de l’Aveyron, au cœur du Tarn et Garonne

3 jours sur la Véloroute des Gorges de l’Aveyron ! Retour sur mon itinéraire Slow Life, au cœur du Tarn et Garonne…

A cheval entre le Tarn, la Garonne, le Lot, l’Aveyron, et le Gers, ce territoire – qu’on a malheureusement beaucoup de mal à situer ! est le terrain idéal des amoureux de la nature et de slow tourisme.

Pour le découvrir, on défie la nature et tente l’aventure plus ou moins sportive (si s’équipe de VAE – Vélo à Assistance Electrique), sur la véloroute des Gorges de l’Aveyron. C’est parti pour 3 jours et 120 km (détours compris !)

Voici mon itinéraire et les incontournables du Tarn et Garonne ! Que j’ai été ravie de découvrir cette fois-ci avec ma sœur Constance. 

Étape 1 : Le point de départ Montauban

Montauban – Vaïssac  

On part de Montauban pour attaquer la véloroute des Gorges de l’Aveyron sur une cinquantaine de kilomètres, mais avant cela : découverte au petit matin de la ville de Montauban.

Aujourd’hui classée ville d’Art et d’Histoire et Grand-Site d’Occitane, la ville de Montauban a été bâtie en 1144 sur un éperon dû à un méandre du Tarn et de ses deux affluents. Elle est considérée comme le prototype des bastides du Sud-Ouest car elle fut construite selon un plan géométrique, où les rues perpendiculaires isolent les pâtés de maisons. 

D’abord ville de négoce au Moyen-Âge, puis place de sureté protestante lors des guerres de religion, elle atteint l’apogée de sa puissance économique au cours de l’époque classique et nous laisse aujourd’hui un patrimoine historique exceptionnel ! Prenez le temps de la visiter, vous ne serez pas déçus !

Il est ensuite temps de récupérer nos vélos électriques à la Maison du Vélo et se mettre en route..!

Le premier tronçon entre Montauban et Vaïssac est des plus tranquilles ! On s’éloigne petit à petit de la ville et on se retrouve sur du plat au milieu des champs. N’hésitez pas à télécharger le tracé de la véloroute sur le site de l’Office de Tourisme du Tarn & Garonne. On peut le lire avec différentes applications dont GPS Viewer. C’est sacrément pratique – surtout à la sortie de Montauban.

Après 1h30 – 2h de vélo, on arrive à Vaïssac, pour déjeuner Chez Terrassier, un hôtel restaurant familial connu pour ses spécialités autour des cèpes noirs, et accueil vélo depuis toujours ! 

Puis on rejoint la véloroute des Gorges de l’Aveyron – un peu moins légères ! en direction de Nègrepelisse, où il est recommandé de s’arrêter à La Cuisine.

Un centre d’art et de design qui a fait le pari audacieux de transformer des ruines médiévales pour s’implanter au milieu. Pari gagné, le lieu symbolique permet de faire revivre ce patrimoine et d’en faire à la fois une salle d’exposition, un auditorium, une cuisine expérimentale et des espaces pédagogiques. Une belle initiative ! 

Montricoux – Bruniquel

45 minutes de vélo plus tard : on arrive à Montricoux. Un joli village connu pour son Château et musée Marcel Lenoir.

Mais mon coup de cœur du voyage est sans aucun doute : Bruniquel ! 

Village perché, où nous passerons la nuit. Merci les vélos électriques 😉

Étape 2 : Soirée et Nuit à Bruniquel, le village perché aux deux châteaux

Un arrêt incontournable ! 

Datant du paléolithique, le village du Bruniquel a été au Moyen-Âge, un important carrefour, comme en témoignent ses deux châteaux classés Monuments Historiques : le Château vieux (XII ème et XIII ème siècles) et le Château jeune (XV ème siècle).

C’est un plaisir de la découvrir et de s’y promener en fin de journée ! 

On dine, et on passe la nuit à l’Etape du Château, une super adresse au cœur de Bruniquel…. qui possède un Spa ! Un moment de détente extra après une journée de vélo !

Cet ancien relais postal transformé en grande maison d’hôtes reflète à merveille la douceur de vivre de la région ! Et la vue depuis les chambres et le restaurant y est incroyable ! 

Étape 3 : Saint Antonin Noble Val

Ce deuxième jour sur la véloroute des Gorges de l’Aveyron qui représente une trentaine de kilomètres est cette fois-ci nettement plus vallonnée ! Les sensations sont là et les paysages au rendez-vous : c’est magnifique.

Direction Saint-Antonin-Noble-Val mais avant, quelques belles étapes sur la route…

Penne – Cazals

On retrouve au petit matin Catherine, grande sportive de l’Office de Tourisme du Tarn et Garonne, pour nous accompagner jusqu’à Saint Antonin.

En chemin, un léger détour à faire absolument pour découvrir Penne : une extraordinaire forteresse du XIII ème siècle, nichée sur son éperon rocheux qui surplombe le cours de l’Aveyron.

On reprend ensuite un rythme plus tranquille entre petites montées à travers des collines verdoyantes et descentes au fil de l’Aveyron et de ses plages naturelles. On aperçoit parfois des jolis moulins comme à Cazals.

Puis on remonte pour prendre la superbe Route de la Corniche, qui sillonne entre les balcons rocheux dominant les Gorges de l’Aveyron. Le point culminant est le hameau de Brousse les Antibels.

Cette route est juste sublime ! Un grand wow ! Merci Catherine pour les photos 😉

Saint Antonin Noble Val

On arrive alors à Saint Antonin, l’une des plus anciennes cités de la Région. A la limite du Quercy, de l’Albigeois et du Rouergue, elle trône au creux d’une vallée entre l’Aveyron et la Bonnette, avec son mythique Roc d’Anglars, qui la domine. Autant vous dire que c’est un sacré terrain de jeu pour tous les amateurs de sports Outdoors. Grimpeurs, amateurs d’escalade et autres adeptes de descente en canoë, viennent se régaler à Saint Antonin ! 

Et lorsqu’on se plonge dans le centre historique, on y découvre les vieilles demeures enchevêtrées le long des ruelles sinueuses, les thermes et la Source du Prince Noir – l’eau ayant toujours été un élément déterminant de Saint Antonin. Cette visite nous plait énormément. Entre places ensoleillées et fleurs partout, la ville est très animée ! 

Et on ne manque pas le marché du dimanche matin : là encore, un incontournable ! Le Marché de Saint Antonin Noble Val est clairement le meilleur de prendre le pouls de cette belle région du Tarn et Garonne, et de découvrir ses produits locaux ! 

Étape 4 : Saint Martin Laguépie 

Dernier jour de notre itinéraire sur la véloroute des Gorges de l’Aveyron… 

Après avoir flâné au marché, on reprend nos VAE pour le dernier tronçon de la véloroute : entre Saint Antonin et Saint Martin Laguépie. Soit une trentaine de kilomètres.

Un magnifique parcours le long de l’Aveyron. On a l’impression d’être complètement seules, dans ce décor naturel et authentique ! Un vrai bonheur 🙏🏼

Puis arrivée à l’heure du déjeuner à Laguépie, où nous retrouvons Thierry Pebaye, ancien rugbyman et super entraineur de Montauban, pour se diriger vers la gare de Montauban…

C’est déjà la fin de notre beau séjour itinérant ! Que je recommande à tous ceux en quête d’une évasion 100% verte, 100% déconnexion ! 

Pour information, les VAE rendent vraiment accessibles à TOUS le parcours : sportifs – moins sportifs, famille avec enfants, etc. ! Et c’est un parcours que je ne peux que vous inciter à découvrir. Magnifique, dépaysant… on vit au rythme de la nature. Un séjour 100% Slow Life où l’on déconnecte à fond, comme on les aime 😉

Un grand merci à l’équipe de l’Office de Tourisme du Tarn et Garonne, pour leur accueil ! 

Stay Tuned For Life

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés