Itinéraire d’un week-end en Seine et Marne: entre Culture et Nature.

Parce qu’il n’y a pas besoin d’aller à l’autre bout du monde pour se sentir dépaysé et prendre une bouffée d’air frais, on file en Seine-et-Marne, à moins de 2h de Paris.

Un département riche en Histoire, au cœur d’une Nature préservée…

Quel programme ?

  • L’Incontournable Château de Fontainebleau, véritable panorama de l’Histoire de France

A la fois proche de Paris et niché au coeur d’une immense forêt riche en gibiers, Fontainebleau fut de tous temps, le rendez-vous de chasse privilégié des plus grands souverains de France.

Durant huit siècles, rois et empereurs ont investi le château et chacun, par le travail des meilleurs artistes, y ont fait, défait, et refait l’architecture et la décoration intérieure, tressant en ces lieux le fil de l’Histoire.
Saint Louis a marqué les premières traces du château, à partir de 1137.
Au XVIe siècle, François 1er, amateur de chasse, esthète et grand admirateur de la Renaissance italienne, a fait appel à deux artistes italiens, Le Primatice et Le Rosso, qui, rivalisant de zèle, ont ainsi créé la première «école de Fontainebleau».
Henri IV, partageant la prédilection de François 1er pour Fontainebleau, a continué d’embellir les lieux.
Louis XIV, quant à lui, y a organisé de grandes chasses et de somptueuses réceptions.
Louis XV puis Louis XVI ont été à l’origine de travaux importants et d’embellissements intérieurs. La Révolution épargna le château mais le vida de ses oeuvres.
Jusqu’à ce que Napoléon 1er redonne vie à la demeure en 19 jours en la dotant d’un magnifique mobilier.

Aujourd’hui, la «maison des siècles, vraie demeure des rois» est une étonnante invitation à traverser les siècles.

Le Château de Fontainebleau fait partie des 3 sites du département classés à l’UNESCO.

La Seine-et-Marne, une terre idéale pour mener une vie de château !

  • Barbizon : le Temps des Impressionnistes

Au temps des peintres paysagistes du XIXe siècle, Barbizon fut un modeste hameau mais la gloire de « l’École de Barbizon » a depuis fait connaître le nom du village à travers le monde entier… L’expression d’École de Barbizon n’a d’ailleurs été employée qu’à la fin du XIXe siècle, vingt ans après la mort des maîtres les plus célèbres du lieu.

Ca peut aussi vous intéresser..!  [IDEE WEEK-END] Le Spa Marin du Val André : j'ai testé ! Retour sur l'Escale Breizh, un soin 100% breton.

Historiquement, elle correspond à la génération d’artistes, entre 1830 et 1875, qui ouvrit ensuite la voie aux Impressionnistes. Ces artistes sont dans leur majorité des peintres paysagistes et animaliers qui, déçus par l’enseignement de l’École des Beaux-Arts, décident d’aller surprendre « la Nature chez elle ». Parmi les plus célèbres, on retrouve Jean-François Millet, Camille Corot ou encore Théodore Rousseau.

La visite de Barbizon ne saurait également manquer un détour par La galerie Besharat., qui invite à vivre l’Art dans toutes ses dimensions. Assez surréaliste!

Après Atlanta aux Etats-Unis, Besharat Gallery s’est implantée à Barbizon, dans l’ancienne Villa Les Charmettes. Elle abrite des œuvres d’artistes contemporains de renom mais aussi de jeunes talents à découvrir. Et dans ses jardins, on découvre un parcours artistiques jalonné de sculptures. Une immersion dans l’art et la nature singulière.

Pour citer quelques noms, la collection permanente présente un ensemble de peintures et sculptures d’artistes italiens, français, américains, iraniens, espagnols, japonais, tels que Mauro Corda, Jean-François Larrieu, Eishin Yoza, Antoni Taulé… Art abstrait ou figuratif, matériaux recyclés, bronze, résine… le goût éclectique et sans frontières de Massoud Besharat se reflète dans le choix des œuvres exposées. Plusieurs fois par an, des expositions événementielles mettent en lumière le travail d’un artiste ou abordent une thématique spécifique.

  • La Scandibérique à vélo, depuis les bords du Loing

Cette véloroute européenne en cours d’aménagement emprunte un parcours allant de Trondheim, en Norvège, à Compostelle, en Espagne, et traverse la France sur 1500 km. Au sud du département, en longeant la Seine puis le Canal du Loing sur 80 km environ, on est entraîné entre Moret-sur-Loing et Épisy, c’est charmant !

Ca peut aussi vous intéresser..!  Les 10 commandements de l'Île des Pins : Embarquement pour le Paradis.

  • Thomery et le tout nouveau Musée du Château Rosa Bonheur qui retrace l’histoire de cette étonnante artiste peinte française et que partage à merveille, la propriétaire des lieux, Katherine Brault.

Ses œuvres ont voyagé à travers le monde entier et toutes les personnalités ou têtes couronnées se sont empressées de lui rendre visite dans son atelier.

On y découvre: Un hébergement de prestige.
Quatre grandes suites seront proposées très prochainement dans le château permettant aux hôtes de séjourner chez l’artiste parmi ses meubles et ses objets personnels.

Le musée de l’atelier.
Fermées depuis plusieurs années, les portes de l’atelier, restauré et repensé, sont désormais ré-ouvertes, pour nous permettre d’entrer dans l’univers de l’artiste, de son atelier à son cabinet de travail…

Le salon de thé.
Qui a été conçu comme un petit écrin dans lequel les visiteurs peuvent faire une pause gourmande. Les recettes empruntées à Céline, la fidèle cuisinière de Rosa Bonheur seront préparées avec les produits biologiques issus des potagers et vergers du domaine. Un bon point!

  • Retour au Moyen-Âge dans la Cité Médiévale de Provins

PROVINS, UNE IMMERSION DANS LE MOYEN-AGE!

L’ensemble urbain médiéval de l’ancienne cité des comtes de Champagne offre un voyage dans le temps tout simplement enchanteur… Provins, devenue au Moyen-Age un centre de foires où se pressaient les marchands d’Orient et d’Occident, s’est principalement façonné autour du commerce. La cité a su préserver ses maisons de marchands aux façades en pierres et à colombages, dressées sur de superbes caveaux voûtés. Ses larges rues permettant d’accueillir les étals des marchands, et ses magnifiques remparts de protection, ouverts par de grandes portes, entourant aujourd’hui encore la ville.

Provins est doté d’un ensemble urbain exceptionnellement bien conservé, ce qui lui a valu le classement au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO en 2001.

La ville haute témoigne de la vie médiévale sous tous ses aspects. Avec de nombreux souterrains qui la traversent et renferment toujours des énigmes autour de leur utilisation au fil des siècles. Et l’ensemble des édifices religieux qui attestent de la ferveur et de la richesse des Comtes de Champagne, donateurs généreux…

Ca peut aussi vous intéresser..!  [IDEE WEEK-END] Echappée belle en Normandie, au Château d'Audrieu

Et puis bien sûr, la médiévale Cité de Provins, c’est un plongeon au temps des chevaliers, que le spectacle de la troupe Equestrio, La Légende des Chevaliers, retranscrit à merveille, et emmène petits et grands dans la magie et l’univers des comtes de Champagne !

  • La Ferra Botanica, le Vélorail en pleine vallée du Haut Morin !

Entre monde des plantes et des animaux, Ferra Botanica est une nouvelle mise en scène du Vélorail, à découvrir en famille! Un parcours inédit de 13 km aller-retour, avec assistance électrique si besoin.

Un slow tourisme à quelques encablures de paris…


Les Bonnes Adresses

  • Le Domaine de Frévent, au cœur de la forêt de Villefermoy. Des chambres d’hôtes de charme de La Chapelle Rablais, à proximité de nombreux sites touristiques : Provins, Fontainebleau, Vaux le Vicomte, Disneyland Paris…

  • On déjeune à Provins, Aux Vieux Remparts. Un esprit de bistronomie chic s’impose sur la carte du Bistrot des Remparts, avec une cuisine traditionnelle ancrée dans son terroir, et des produits qui répondent aux tendances du marché – le plus souvent, issus de fournisseurs locaux.


Se rendre en Seine-et-Marne

  • Les gares TGV Paris Gare de Lyon, Paris Gare de l’Est et Marne La Vallée Chessy: gares desservies par des TGV province-province (principales villes en France), par des TGV pour l’international.
  • Les Trains Transilien, et les RER A, D et E (Marne La Vallée Chessy, Melun, Meaux, Coulommiers…)
  • Les Bus Seine-et-Marne Express: 12 lignes s’étendent sur le département et desservent de nombreux points d’intérêts touristiques.

Plus d’informations sur Seine et Marne Attractivité.

Et un grand merci aux équipes de l’Office de Tourisme du département pour leur chaleureux accueil!

Stay Tuned For Life

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *