Retour de pêche au Restaurant Le Duc

IMG_9556Institution parisienne depuis 1967, le restaurant Le Duc est connu pour son assiette marine digne d’un beau retour de pêche. A quelques détails près, on y entend le cri des mouettes et respire le bon air frais et iodé caractéristique de nos côtes françaises. Plus sérieusement, Le Duc excelle dans les poissons et fruits de mer, qu’il nous délivre dans un cadre traditionnel et authentique. Comme diraient certains, un classique qui ne prend pas une ride.

Amarrée dans le 14ème arrondissement de la Capitale, à quelques pas des ateliers de César et de Dali, cette adresse a une carte variée et riche, qui évolue au fil des arrivages, au gré des marrés et saisons. Pour ne proposer que des produits frais et de grande qualité. Une ligne de conduite qui nous saisit dès la première bouchée.

On ne sait donc que choisir : plateaux de fruits de mer, tartares, huîtres, coquillages ? Naturels ou préparés, le produit est mis en valeur, et son côté brut respecté. Souvenir incroyable du « Tartare de Bar et Saumon », divinement préparé, et dont les copieux morceaux de poissons fondent en bouche. Délectation également pour leurs assortiments de crus. Pour information, Le Duc a été une des premières tables à le mettre à l’honneur, alors qu’aujourd’hui, ce dernier fait partie des incontournables des restaurants de poissons. Un style avant-gardiste que l’on retrouve dans le reste du menu.

Car après cette mise en bouche marine, on passe aux plats qui ne manquent pas d’inscrire Le Duc au sein des meilleurs restaurants de poissons parisiens. « Pavé de Turbot à la vapeur », « Filet de Bar au basilic » ou encore « Escalope de Saint Pierre au beurre vodka », et autres « Langoustines rôties au gingembre », etc. : simplicité, personnalité, et produits d’exception. Un grand bravo. Je n’hésiterai pas à qualifier de grand moment d’émotion culinaire, le plat suivant. « Coquilles Saint-Jacques au naturel ». Servies chaudes et légèrement beurrées, tout en étant cuite à la nacre, elles ne sont en bouche que douceur et subtilité. Un plaisir, d’une justesse qui se passe de mots.

Ca peut aussi vous intéresser..!  Yogamour Paris : J'ai testé le Yoga en Bulle Immersive, un concept insolite !

On finit avec le chariot de desserts, typique des brasseries parisiennes, qui en propose les quelques incontournables Baba au Rhum et pâtisseries Maison. Mais si l’on veut rester léger à l’image de cette cuisine très naturelle et savoureuse, on opte pour les fruits frais de saison, dont on ne fait qu’une bouchée.

En bref, une cuisine moderne dans un décor parisien authentique, créé par Jean Minchelli et aujourd’hui menée d’une main de maître (d’équipage !) par sa femme Jeannine.

A noter la très intéressante Formule Déjeuner à 55€ : 2 Entrées – Plat – Dessert.

Le Duc
243 Boulevard Raspail, 75014 Paris.

Stay Tuned For Life

IMG_9538

Le Restaurant Le Duc

Beurre demi-sel

IMG_9546

Encornets grillés

Saumon fumé

IMG_9550

Tartare de bar et saumon

IMG_9552

Bar cru

IMG_9555

Salade de Crabe frais

IMG_9556

Coquilles St Jacques au naturel

IMG_9560

Riz venere

FullSizeRender

Langoustines rôties au gingembre

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés