Un goût de Thaïlande dans nos assiettes

IMG_5140

La Thaïlande a dans nos imaginaires, un visage d’étendues d’eau turquoise, de plages de sable blanc, de végétation luxuriante, ou encore de temples voués au culte de Bouddha. Mais la Thaïlande se vit aussi par sa cuisine aux saveurs caractéristiques, et à la renommée mondiale.

Toutes les personnes qui y sont allées pourront en témoigner : la gastronomie Thaïe fait partie des meilleures du monde. Souvent associée à un mélange d’épices comme le basilic rouge, la menthe ou la coriandre, cette dernière détient son excellente réputation de ses nombreux restaurants mais aussi et surtout de ses marchants de rue ambulants. Pad Thai, Curry de Poulet aux cacahuètes, Soupe au lait de coco, Brochettes sauce Satay, etc. sont au menu.

Bangkok, mégalopole bouillonnante et emplie de fins gourmets, est une invitation à la Street Food, par excellence. Soupes de nouilles et brochettes de viande la plupart du temps, les étales sont aussi largement consacrées aux fruits avec des mangues – pardonnez moi l’expression, à tomber par terre ! On trouve également papayes, melons, pastèques, ananas, coco : un cocktail de vitamines ! Pays tropical oblige, la Thaïlande en regorge.

Autre point à maîtriser avant de s’aventurer dans la cuisine thaïlandaise : l’assaisonnement. Ou que vous alliez, du stand de rue au restaurant nappé, vous trouverez sur votre table un présentoir en métal contenant généralement 4 pots de 4 ingrédients bien précis : nam som prik (piments verts émincés dans du vinaigre), nam plah (équivalent de la sauce nuoc nam), prik pon (piments rouges séchés, émiettés ou moulus) et nam dahn (sucre blanc en poudre). Ces condiments permettent d’assaisonner les nouilles de 3 manières : épicée et aigre, épicée et salée, ou juste épicée – et de l’adoucir grâce au sucre. On est toujours dans cette quête d’équilibre des quatre saveurs (sucré, aigre, salé, épicé), caractéristique et fondamentale de cette gastronomie.

Ma dernière envolée au Pays du Sourire, ainsi que cette terre est joliment nommée, m’a permise d’explorer les influences culinaires du sud de la Thaïlande et d’approfondir un des grands classiques de sa gastronomie : Le Pad Thai !

Prêts pour un tour des meilleurs pad Thai ?

De Bangkok à Koh Phi Phi, en passant par Koh Samui, Koh Phan Ngan, Donsak, et Krabi, les variantes de ce plat se sont révélées innombrables mais avec ce point commun d’être toujours aussi alléchantes et savoureuses.

Dans les grandes lignes, le Pad Thai ou Phad Thai se définit comme un plat à base de « Noodles » – tous ceux qui reviennent d’Asie, n’ont en général plus que ce mot à la bouche, tant ces nouilles de riz constituent une base dans l’élaboration des mets asiatiques, d’une pâte épicée – composée généralement de piment rouge, ail, cébettes, tamarin (qui apporte ce léger goût sucré indispensable et terriblement savoureux !), nam pla, citron vert, et enfin ce qui constituera notre Pad Thai : le tofu, les germes de soja, les cacahuètes, les œufs, la sauce soja et au choix : de grosses crevettes pour le « Shrimp Pad Thai », accompagnées de coques et de calamars pour la version « Seafood », de morceaux de poulet grillés pour un « Chicken Pad Thai », ou encore d’une poêlée de légumes pour le « Végétables Pad Thaï ». Vous l’aurez compris, ce plat séduit autant par la juste complexité de ses saveurs que par sa capacité à s’adapter aux goûts de tous.

Pour la petite histoire, le Pad Thai, faisant partie des mets les plus simples du répertoire culinaire thaïlandais, a été introduit par les chinois ; il incarne la fusion des techniques chinoises de cuisson sautée (« pad ») et des saveurs thaïlandaises.

Regardons en images :

stay tuned for food

Chicken Pad Thai de Bangkok

stay tuned for food

Shrimp Pad Thai de Bangkok

stay tuned for food

Vegetables Pad Thai de Koh Samui

stay tuned for food

Chicken Pad Thai de Donsak

stay tuned for food

Chicken Pad Thai de Koh Phan Ngan

stay tuned for food

Seafood Pad Thai de Koh Phi Phi

Et si l’envie vous prend d’en manger à Paris, voici deux très bonnes adresses recommandées par François Régis Gaudry, et moi même :

Aloy Aloy – Restaurant thaïlandais

61 Rue des Trois Frères – 75018 Paris
01 42 55 89 77

Up Thaï – Restaurant thaïlandais

17 rue de Constantinople – 75008 Paris
01 42 93 27 70

Et pour prolonger un peu le voyage … Quelques autres saveurs thaïlandaises :

Stay Tuned For Life

IMG_5168 IMG_3955 IMG_3953 IMG_3872 IMG_2763 IMG_2760 IMG_2758 IMG_2757 IMG_3937 IMG_3941 IMG_3942

stay tuned for food

Lien pour marque-pages : Permaliens.

2 Commentaires

  1. J’aime beaucoup votre site, j’y apprends bcp de choses bien utiles 🙂

Les commentaires sont fermés