Voyage à vélo en Alsace : Itinéraire de la Boucle des 3 Pays !

Envie de voyage à vélo ? Direction l’Alsace pour un magnifique itinéraire de 4 jours : La Boucle des 3 Pays, qui traverse la France, l’Allemagne et la Suisse le long du Rhin.

L’Alsace à vélo, c’est une valeur sûre ! La garantie de découvrir de magnifiques paysages dans de superbes conditions. Après avoir fait la véloroute des vins d’Alsace l’année dernière, me voici repartie dans cette région pour environs 200-250 kilomètres – dont 45 km dans le Sundgau : « Sud Alsace », 1500 de D+, suivre l’itinéraire de la Boucle des 3 Pays sur 4 jours !

C’est fou comme cette façon de voyager me plait de plus en plus. Le temps y passe différemment. On prend le temps. On est autonome, libre, et quel bonheur de sentir le vent, le soleil (et oui, le soleil brille en Alsace même en octobre !) sur son visage.

Direction donc Mulhouse, accompagnée de mon amie Gaëlle aka Mademoiselle Bon Plan, pour attaquer ce beau circuit à deux roues de La Boucle des 3 Pays !

Pour information, même avec des vélos électriques, le parcours est assez intense en 4 jours, n’hésitez pas à le planifier sur 5 jours si vous souhaitez être vraiment tranquille et prendre le temps de visiter à chaque étape.

Pour les grands sportifs, ce sera plus du 3-4 jours ! Un parcours jugé « Très Difficile » quand on le réalise sans assistance électrique.

Je vous recommande d’ailleurs de faire ce parcours entre avril et octobre pour avoir les meilleures conditions !

L’itinéraire de la Boucle des 3 Pays à vélo

Jour 1 : Mulhouse – Bad Bellingen (Allemagne)

Arrivée depuis Paris dans la matinée, c’est parfait. Après 2 petites heures 40 de train, nous voici à Mulhouse, prêtes à entamer la véloroute de la Boucle des 3 Pays !

On récupère nos vélos électriques avec sacoches et petites poches à l’avant. L’itinéraire est chargé sur l’application GPX Viewer (trace GPX à télécharger depuis le site Alsace à vélo).

Mais avant de partir, on en profite pour découvrir un peu la ville de Mulhouse et notamment ses anciens quartiers industriels avec un greeter. Les greeters sont des bénévoles qui accueillent gratuitement des touristes pour une rencontre authentique. Un moyen insolite de découvrir une ville !

On se plonge alors dans les quartiers anciennement industriels de Mulhouse – réhabilités pour la plupart. Le contraste est génial !

Mulhouse, c’est clairement l’industrie qui définit son paysage : les grandes familles de chefs d’entreprise, notamment dans le textile, y ont laissé une empreinte forte.

De la naissance du Parc zoologique et botanique aux superbes demeures du Rebberg, des anciens sites industriels reconvertis (la Fonderie, DMC / Motoco) aux quartiers ouvriers de la Cité, Mulhouse revendique haut et fort son passé industriel.

Mieux encore : Mulhouse en a tiré de la force, et une spécificité qui la rend unique.

Après cela, il est temps de chevaucher nos vélos et rouler en direction de la frontière allemande. En chemin, on s’arrête visiter la magnifique Abbatiale d’Ottmarsheim. Ni plus ni moins un joyau de l’art roman au XIème siècle!

La route est belle pour s’y rendre. On pédale au milieu des jolies paysages verdoyants alsaciens.

Tchao la France, bonjour l’Allemagne !

Passage de la frontière allemande sur le pont, on gagne alors Bad Bellingen en longeant le Rhin, c’est bucolique à souhait ! Et avec cette douce lumière qui nous accompagne, on en prend plein les yeux.

Ca peut aussi vous intéresser..!  EKOÏ by Nathalie Simon : la collection cycliste pour femme !

Bad Bellingen est une commune allemande en Bade-Wurtemberg, située dans le district de Fribourg-en-Brisgau, principalement connue pour ses thermes !

Une fois le Check-in fait dans le très bel Aparthotel Badblick, qui sert d’étape-hôtel à nombre de cyclistes, on file se détendre dans les thermes Balinea, à quelques minutes à pied de l’hôtel…

Je vous raconte ça plus loin dans l’article !

L’Aparthotel Badblick, situé dans le sud de la Forêt-Noire, est parfait pour quiconque recherche de la décontraction ! Et en plus, il est labellisé « Bett und Bike », et possède un garage vélo sécurisé.

Jour 2 : Bad Bellingen – Bale – Arlesheim (Suisse)

Après une nuit divine de récup’, on reprend la route en direction cette fois de … la Suisse ! Nos amis helvètes nous attendent !

Ce pays m’émerveillera toujours par la grandeur de ses paysages. Après un trek inoubliable dans le Valais, un séjour dans le Jura Suisse et un City Trip à Genève, j’ai hâte pour ma 4ème fois en Suisse, de découvrir la ville cosmopolite de Bâle et ses environs.

Bref, avant de passer la frontière, nous savourons les coins de nature germaniques que nous avons sous les yeux – pour quasiment nous toutes seules..! Entre champs, forêts, vignes, villages typiques… une impression de liberté immense s’empare de nous. C’est le bonheur !

La route est facile (surtout en électrique – je regrette presque de ne pas être en vélo de route !!!), il n’y a qu’à suivre le petit logo bleu ciel de la Boucle des 3 Pays « Dreiland Radweg » appelé aussi itinéraire ou circuit des trois pays.

Le château de Rötteln

Arrêt incontournable de notre itinéraire dans la partie allemande : le Château de Rotteln.

C’est l’un des plus grands châteaux en ruine du la Bade du Sud. C’est même le troisième de Bade. Situé sur un éperon rocheux qui surplombe la ville de Lörrach, le château offre une vue hors du commun sur cette dernière et sur la vallée du Rhin vers Bâle et jusqu’aux Alpes.

Bâle – Basel

Après une visite du Musée des Trois Pays (oui, le programme est bien intense !) à Lörrach – le seul musée trinational d’Europe, que je vous recommande vivement. Il présente une exposition permanente centrale très riche, sur le présent et le passé de la région des 3 frontières.

Il est désormais temps de se diriger vers Bâle, et mettre un pied (une roue précisément !) en Suisse !

Une dizaine de kilomètres plus tard, nous arrivons dans un lieu clé de l’Histoire : le Dreïlandereck de Bâle. La croisée des 3 pays : France, Suisse et Allemagne, sur les berges du Rhin.

Un lieu magnifique où l’on prend réellement conscience de cette culture trinationale propre à la région.

Le passage sur la Passerelle des Trois Pays, symbole de l’itinéraire, entre Weil am Rhein (Allemagne) et Huningue (France) l’est tout autant ! On découvre alors le coin de Saint-Louis, le parc des Eaux Vives, où modernité et nature s’allient complètement.

On poursuit ensuite (et enfin !) notre itinéraire dans l’intrigante, bouillonnante et fascinante Bâle..!

Ca peut aussi vous intéresser..!  Un week-end sur la Véloroute du Vignoble Alsacien

La Cathédrale de Bâle et sa vue imprenable sur les toits de la ville, l’hôtel de ville et sa façade rouge, le centre historique et ses ruelles piétonnes… Bâle inspire sans aucun doute ! Je regrette juste de ne pas pouvoir y passer plus de temps, et notamment la soirée.

A 18h, un samedi soir, l’ambiance est déjà plus là !

Mais la route nous attend, encore 10 km avant d’arriver dans le village helvète traditionnel d’Arlesheim, où nous passerons la nuit.

Le Gasthof zum Ochsen, notre hôtel – également adapté aux cyclotouristes, est une ancienne maison traditionnelle, connue bien au delà d’Alersheim ! C’est un plaisir de dormir dans ce cadre reposant et authentique.

Et d’y diner ! En effet, le restaurant est aussi célèbre dans la région pour ses spécialités du marché et de saison : un véritable lieu de rencontre pour gourmets et gourmettes ! et amateurs de vin bien sûr.

Jour 3 : Arlesheim – Hirsingue et le Sundgau (Sud Alsace)

3ème jour de notre circuit avec un réveil ensoleillé ! De quoi être parfaitement motivées pour attaquer cette nouvelle journée de vélo qui nous ramènera dès la fin de matinée du côté français.

Sur la cinquantaine de kilomètres prévus au compteur, on se dirige donc, après un savoureux petit déjeuner suisse, à Landskron.

Et plus précisément au Château de Landskron, perché dans le Jura alsacien. A deux pas du village de Leymen et de la Suisse, le Château domine toute la vallée… c’est juste sublime !

Pour la petite histoire, Lanskron fut transformé en garnison d’après les plans de Vauban, brûlé et bombardé en 1817, et enfin classé Monument Historique en 1923. Donjon du XIIIème, tours, vestiges de la chapelle… tout y est pour une superbe promenade au vert !

Précision supplémentaire mais pas des moindres : pour accéder au château, ça monte !!! Et quand je dis ça monte, je ne rigole pas ! L’assistance électrique est quasi indispensable, sinon (à moins que vous ne soyez notre champion Julian Alaphilippe!), il faudra pousser votre vélo 😉

Mais la récompense à l’arrivée est bien là !

La région du Sundgau

Puis on descend au village de Leymen où Vianney, le directeur de l’office de tourisme du Sundgau – Sud Alsace, nous attend. C’est avec lui qu’on va découvrir l’Alsace du Sud et ses villages traditionnels, l’après-midi.

Le temps se couvre et c’est malheureusement sous la pluie, qu’on traverse ce magnifique coin moins connu que la Route des Vins, et qui pourtant, vaut bien le détour !

Entre les monts du Jura alsacien, les champs de maïs, et l’enchainement de villages avec maisons à colombages : côté paysages, on est servies !

En chemin, on s’arrête au musée paysan d’Oltingue. Il s’agit d’une annexe du musée historique de Mulhouse créée par un curé amoureux de son terroir et désireux de sauvegarder les témoins et les coutumes d’antan.

Installé dans une belle maison paysanne restaurée, il abrite des collections qui s’articulent autour de plusieurs thèmes : métiers, vie domestique, vie agricole, vie religieuse, et retracent la vie des paysans dans le Sundgau au 19e et au début du 20e s., monde qui semble bien lointain…

Ca peut aussi vous intéresser..!  Tour of Oman 2022 : l'incroyable rêve oriental des cyclistes, sur 888 kms de course !

Arrivée à Hirsingue… trempées ! Mais toujours avec le sourire ! Nous prenons possession de nos charmantes chambres aux couleurs de l’Alsace, dans la Maison d’Hôtes Eichestuba.

Hirsingue fait partie du club très fermé des 11 communes alsaciennes à avoir obtenu une 4ème fleur ! Et l’on comprend pourquoi : les trois rues principales, agrémentées de belles maisons à colombages, et ombragées à souhait, longent le petit cours d’eau du Felbach. Tout semble y être en harmonie.

Jour 4 : Hirsingue – Mulhouse

Dernier jour de notre itinéraire des 3 pays à vélo ! Il est désormais temps de retourner à Mulhouse, où notre train retour pour Paris nous attend dans l’après-midi…

Le déluge écourte malheureusement notre trajet… et c’est en voiture que nous parvenons à finir la boucle ! L’équipement adéquat nous faisant défaut.

Une excellente raison donc de revenir dans la région ! Qui autant à l’une qu’à l’autre nous a vraiment séduite.

Les temps forts de la Boucle des 3 Pays

Les paysages du sud de l’Alsace

Ou le plaisir des choses simples !

Situé au sud de l’Alsace, au carrefour de la Suisse et de l’Allemagne, le Sundgau se démarque par ses belles maisons paysannes à colombages, ses multiples étangs, ses magnifiques paysages, son patrimoine authentique et sa spécialité culinaire, la Carpe-Frite. (N’est-ce pas Gaëlle ?! 😜)

Les Thermes Balinea

Les thermes Balinea, de Bad Bellingen, sont un lieu de relaxation autant apprécié des amateurs de spa, des vacanciers en quête de détente, des hôtes régionaux… que bien sûr des cyclotouristes, qui n’ont qu’une envie : se délasser dans l’une des grandes piscines extérieures chauffées !

Entourés d’un grand jardin verdoyant, les thermes offrent plus de 1 000 mètres carrés d’eau naturelle aux propriétés curatives ! Piscine intérieure et piscines extérieures avec de nombreuses attractions aquatiques telles qu’un canal d’écoulement, des chaises longues à bulles massantes, des jets d’eau massants et une grotte d’eau chaude, composent le complexe. Il y a le choix !

La ville de Bâle

Gros coup de coeur pour Bâle, qui allie culture, histoire, modernité, nature, diversité, art… en un même lieu. Il me tarde déjà de revenir la découvrir en profondeur !

Copyright Basel Tourism

Les bonnes adresses de la Boucle des 3 Pays

Mulhouse

Un restaurant – boutique, idéal pour une pause déjeuner gourmande et saine ! Mais aussi un lieu de découvertes où sont régulièrement organisés des événements bien-être, culturel ou musicaux. L’équipe est adorable, allez-y !

Bad Bellingen

Arlesheim

Leymen

Hirsingue

Une chambre d’hôtes comme on les aime : très jolie décoration, des hôtes accueillants et chaleureux, ravis de vous parler de leur région, et un excellent petit déjeuner maison.

Les informations pratiques pour suivre l’itinéraire

Le site Alsace à vélo pour une mine d’informations !

La trace GPX // application GPX Viewer pour être sûr de ne pas se perdre !

Et si vous voulez retrouver tout le voyage en direct : allez voir ma Story Instagram A La Une, dédiée à La Boucle des 3 Pays

Un grand merci à l’équipe d’Alsace à Vélo & de l’Office de Tourisme d’Alsace pour l’organisation de ce beau périple à vélo !

Stay Tuned For Life

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés