Collège Culinaire de France : après les Restaurants de Qualité, place aux Producteur Artisan de Qualité

FullSizeRenderLe collège Culinaire de France a profité du salon Equip’Hôtel 2014 pour annoncer la suite de son mouvement militant avec la toute nouvelle appellation « Producteur Artisan de Qualité ».

Rappelons le, le Collège Culinaire de France, ce sont 170 chefs référents sur tout le territoire, 1000 restaurants engagés et un même objectif : créer une chaine de la Qualité en mettant en lumière tous les acteurs des métiers de bouche partageant les mêmes valeurs.

Et pour ce faire, il faut remonter à la source c’est à dire aux producteurs. Le CCF a donc lancé l’appellation Producteur Artisan de Qualité pour faire connaître ces derniers aux restaurateurs avec qui ils travaillent. « Il n’y a pas de cuisiniers de qualité sans produits de qualité – produits régionaux et authentiques, qui contribuent à entretenir notre héritage et notre patrimoine culinaire artisanal. » le rappelle Yannick Alleno, membre fondateur du collège.

Seront ainsi concernés : les producteurs : agriculteurs, éleveurs, maraichers, vignerons, pêcheurs, ostréiculteurs, mareyeurs – métiers de la Terre et de la Mer.

Et les artisans : boulangers, pâtissiers, charcutiers, bouchers, fromagers, cavistes ou encore fabricants des arts de la table.

Christian Regouby, Délégué général, explique que l’appellation est ouverte à quiconque s’engage sur trois principes : la transmission du savoir faire de son métier aux générations montantes, l’utilisation de méthodes artisanales et raisonnées de fabrication, de culture et d’élevage, et l’entretien des goûts originels et authentiques des produits.

Et lorsque l’on les interroge sur la pérennité du telle promesse comme gage de qualité, les membres rappellent qu’après validation collégiale de la candidature, un contrôle tous les six mois s’assure du bon maintien de la qualité. Aucune sanction n’étant jamais prononcée mais un encadrement pour ré- élever le niveau étant suggéré.

Ca peut aussi vous intéresser..!  Ambiance Jungle Urbaine au restaurant APRÈS du KUBE HOTEL PARIS.

Région par région, le territoire est donc quadrillé pour mettre en relation producteurs de qualité (peu importe leur taille) et restaurateurs de qualité, et s’assurer mutuellement une visibilité auprès du public de clients que nous sommes.

Travail de longue haleine donc mais sans compter sur les déjà 170 chefs référents engagés dans le mouvement.

Et Thierry Marx d’ajouter : « Mettre en valeur les restaurants de qualité, c’est défendre la cuisine française et la transmission de son savoir-faire. Ce sont eux qui forment les apprentis et qui soutiennent nos producteurs de qualité, puisque nous, les cuisiniers, favorisons les circuits courts, l’agriculture raisonnée ».

Si cela permet de préserver nos petits producteurs régionaux et encourager leurs enfants à reprendre leur activité, dans un même but de lutte contre la standardisation des gouts et l’industrialisation de la restauration, alors on leur souhaite de fédérer un maximum d’acteurs.

Stay Tuned For Life

10422183_359991974168310_151391314092873762_n

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Un Commentaire

  1. Merci pour toutes ces infos, voici une bonne lecture. J’ai appris différentes choses en vous lisant, merci à vous. Bonne journée à tout le monde ! Fabienne Huillet neonmag.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *