Mes incontournables pour kiffer votre été à Minorque…loin des touristes!

Qualifiée d’île sauvage des Baléares, Minorque est la destination idéale pour les voyageurs en quête de nature, de soleil, de belles plages, de Good Vibes latines. Le tout à moins de 3h de vol de Paris !

Hola Menorca !

Pour un long week-end ou une semaine, Minorque, petite sœur de Majorque, que j’ai eu la chance de découvrir en janvier dernier (retrouvez en lien mon voyage à Majorque !) la complète volontiers, tant l’atmosphère y est finalement différente.

Honnêtement, je ne m’attendais pas à vivre une expérience aussi différente que celle de Majorque. A Minorque, les paysages sont nettement plus plats (avis aux amateurs de vélo effrayés de grands dénivelés !) et côté ambiance, même en été, c’est plutôt le calme qui y règne.

Petite, petite… l’île de Minorque n’est en réalité pas si petite que ça ! C’est la 2ème île des Baléares en terme de superficie. Ibiza, Formentera et la minuscule Cabrera, qu’on oublie bien souvent, la succèdent dans l’archipel.

Et une chose à savoir avant de partir, c’est que se déplacer sur l’île peut prendre du temps..!

D’est en Ouest, entre Mahon et Ciutadella, les deux villes principales de Minorque, il y a 47 km. Du Nord au Sud, seulement 20 km. On peut penser que le tour est joué. Surtout que les routes principales sont en bon état, bien entretenues. Et bien non ! Minorque c’est plus de 200 km de littoral totalement vierge, avec de nombreuses criques spectaculaires… mais sans aucune routes secondaires qui longent la côté !

A chaque fois, il faut reprendre l’axe principal Me-1. Les distances peuvent alors nettement s’allonger – même pour se rendre dans un village distant de seulement 5 km à vol d’oiseau. N’oubliez pas d’en tenir compte !

Comment se déplacer à Minorque ?

Si le réseau de bus fonctionne de manière générale plutôt bien, je recommande la location d’une voiture pour plus de liberté et moins de perte de temps dans les transports.

La location de scooter – qu’on voit littéralement partout sur l’île, est également une super option. C’est carrément plus l’esprit « Vacances » selon moi ! Et on a cette même liberté de pouvoir se rendre partout, en toute autonomie. Idéale pour des vacances en amoureux – soit dit en passant 😉

Ca peut aussi vous intéresser..!  Traversée Sud-Nord du Groenland en Snowkite

Pour en avoir loué un une journée, on a complètement kiffé l’expérience !

Voiture ou scooter, c’est un coût en pleine période estivale. Mais dès qu’on vient hors vacances scolaires, on voit les tarifs divisés par deux.

Etant partis une semaine à cheval entre la fin du mois d’août et le début du mois de septembre, on a bien constaté ça au milieu du séjour ! Que ce soit pour les prix des logements, des locations ou de toutes les activités. Note à moi-même : viser septembre exclusivement dans la mesure du possible !!!

Mes incontournables de Minorque !

Si vous prévoyez de partir 3-4 jours ou une semaine à Minorque, voici donc mon top 6 des incontournables de l’île. Pour un séjour nature, loin de la foule et des touristes…

1. Le nord de Minorque : sauvage et authentique

Alors oui, vous verrez dans tous les guides, que c’est le sud qui compte les plus belles plages de sable blanc. Que c’est dans le sud, que l’eau y est translucide… Mais vous a-t-on dit que c’est là aussi, qu’on trouve des barres d’immeubles sur le front de mer, des cohortes de touristes sur les kilomètres de plages, et des transats réservés aux clients des hôtels ?

A fuir !!! Y venir sur une journée pour effectivement apprécié la couleur de l’eau et la finesse du sable mais certainement pour y passer une semaine.

Le nord de Minorque est sauvage, préservé et authentique. C’est là-même que nous avons posé nos valises pour notre semaine de vacances. Dans la baie de Fornells, à Cala Tirant précisément ! Avec juste ce qu’il faut de petits restaurants et d’habitations pour y être parfaitement tranquille et pouvoir rayonner partout sur l’île. Et avec une immense plage à 8 minutes à pied, pour quasiment nous tous seuls..!

La plage de Cala Tirant

Notre plage quasi privée 😉

La baie de Fornells

Un charmant petit village de pêcheurs, avec ses maisons toutes blanches à côté d’une splendide baie de cinq kilomètres de long sur deux de large. Situé au Nord de l’île, c’est le paradis pour les amateurs de sports nautiques.

Kayak, windsurf, paddle ou catamaran, il y a le choix ! Fornells est aussi le point de départ de belles sorties bateau vers les plages de la côte nord.

Ca peut aussi vous intéresser..!  1 semaine à Majorque: Itinéraire conseillé pour s'en mettre plein la vue !

Le village vaut aussi bien le détour ! Il faut s’y balader à pied, manger en terrasse, et se rafraîchir dès que l’occasion se présente. Les couleurs sont juste splendides.

2. Le sentier de randonnée de Minorque : Cami de Cavalls

GR 223, Cami de Cavalls est LE sentier de randonnée de l’île ! Si vous aimez la marche, vous pouvez longer le sentier de randonner Cami de Cavalls jusqu’au phare de Punta Nati où une autre splendide vue vous attends.

On longe la côte sur une dizaine de kilomètres, c’est tout plat et superbe : accessible à tous !  

De notre côté on a marché jusqu’à la magnifique plage de Cavalleria. Connue pour son sable couleur cuivré.

3. Ciutadella de Menorca : son port, sa cathédrale, ses ruelles

Ciutadella de Menorca a été notre coup de cœur ! C’est selon nous la plus belle ville de Minorque – devant Port Mahon, où l’on atterrit.

Située le plus à l’ouest de l’île, elle ne manque pas d’arguments pour charmer ses visiteurs. On est tout de suite séduit par le charme pittoresque de la vieille ville chargée d’histoire. Et pour info : ancienne capitale de Minorque -les Anglais optèrent pour Mahon à cause du port au XVIII ème siècle.

4. Une journée en scoot’ pour découvrir les plages du sud

Cala Mitjaneta : un incontournable

Cala Mitjaneta est une minuscule crique, à 2 minutes de marche de Cala Mitjana en passant par le sentier de randonnée Cami de Cavalls.  

C’est LA carte postale par excellence : petite, vierge au milieu des falaises… le cadre est vraiment pittoresque. Par contre de juin à septembre, il va falloir partager ces lieux. C’est le bémol de ce petit paradis.

Son Bou : la plage la plus vaste de l’île

Son Bou est une station balnéaire espagnole très prisée, grâce à sa grande plage, la plus vaste de l’île. 1,5 km de long qui détone presque dans le paysage minorquin, garni de criques. 

Là aussi, il faut malheureusement s’attendre à beaucoup de monde entre juin et septembre.

5. La route des phares de Minorque

Cavalleria en haut de la liste !

C’est un magnifique phare au nord de Minorque, construit en 1857.

Ca peut aussi vous intéresser..!  1 semaine à Majorque: Itinéraire conseillé pour s'en mettre plein la vue !

Il faut que dire que cette zone était très dangereuse pour les navires : plus de 700 naufrages ont été recensés depuis le XIV ème siècle.

Le phare de Cavalleria est situé, comme son nom l’indique, au Cap de Cavalleria, à la pointe nord de Minorque. Toujours le nord ! Et est érigé sur une falaise de 94 mètres de haut.

Le spectacle est donc grandiose avec sa vue imprenable sur la Méditerranée et Cala Tirant. Imaginez le super spot pour assister à un coucher de soleil ou pique-niquer ou faire les deux à la fois !

Rassurez-vous, il y en a 7 autres à découvrir !

6. Les plaisirs de l’été à l’espagnole

Entre Sangrias, Paellas, longues soirées d’été qui n’en finissent plus et musique espagnole, de quoi profiter au maximum ! Tous les plaisirs sont permis 😉

Cova d’en Xoroi, le bar incontournable ! Une vue à couper le souffle

C’est le bar le plus célèbre de Minorque, et malheureusement, nous n’avons pas pu y aller !

Juché dans une grotte en haut d’une falaise de plus de 30 m de haut, c’est carrément un lieu atypique. C’est aussi le spot parfait pour prendre un cocktail en journée ou en fin d’après-midi – avec en prime, un magnifique coucher de soleil !

Le soir, le bar se transforme en discothèque et en espace concert. La Cova d’en Xoroi est un des tops de Minorque. C’est donc certain, on reviendra 😜


J’en profite pour vous parler de mon partenaire Fjällräven, qui m’accompagne bien souvent dans mes voyages et aventures. Et dont les valeurs et actions environnementales sont tout à fait en phase avec ma philosophie.

Une marque de vêtements et d’équipement de plein air qui s’engage à rendre la nature plus accessible. Dans un style parfaitement suédois, en mettant l’accent sur la simplicité et le côté pratique, et dans le plus grand respect pour l’environnement. Moi je dis BRAVO !

Et leur petit dernier : Le Tree-Kanken, un sac à dos unique fabriqué dans un matériau d’origine biologique, pour tous les jours et les sorties courtes, est juste à tomber !

 Stay Tuned For Life


Lien pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés