40 minutes en ULM au dessus du Coeur de Voh et du plus grand lagon au Monde.

Vouloir jouer les Yann Arthus Bertrand. Et comprendre. Lorsque l’on se retrouve à 500m d’altitude, au dessus de ce qu’on peut appeler un cadeau de la Nature, un témoignage de sa puissance et de sa force, avec lesquelles aucune action anthropique ne peut rivaliser. Le spectacle laisse sans voix.

C’est effectivement au cœur d’une mangrove que se niche le mondialement renommé cœur de Voh, par les clichés du célèbre photographe.

Et puis sentir l’émotion. L’émotion intense nous submerger à sa vue. Qui n’a jamais vu les dizaines, centaines de couverture de l’ouvrage s’empiler dans les rayons de la Fnac, et autres librairies – en la pensant inaccessible ; appartenant à un autre monde justement. Et puis se retrouver à la découvrir, dans les mêmes conditions, et réaliser à quel point nous avons à apprendre de notre environnement, et le respecter plus que jamais.

Pourquoi ce coeur ? On ne le sait pas. Des scientifiques expliquent la différence de type de mangroves par une concentration de sel différentes d’une plante à l’autre mais pourquoi cette forme ? Pourquoi cette forme si parfaite de coeur ? On ne le sait pas.

C’est donc depuis l’aérodrome de la ville de KONE, chef lieu calédonien de la zone VKP (Voh, Koné, Pouembout), en Province Nord, que l’on accède à ce rêve éveillé, entre les mains aguerries de Rudy, pilote de son propre ULM – un petit bijou volant ! Au sein de sa propre société NORD ULM, et également en partenariat avec les hôtels du groupe Les Grands Hôtels de Nouvelle Calédonie

Et durant ce vol, c’est aussi le deuxième plus grand lagon au monde que l’on découvre – classé au patrimoine de l’Unesco.

Des couleurs d’une pureté infinie… 50 nuances de bleu… La barrière de corail, le trou bleu, et si la chance vous sourit comme cela a été le cas pour moi, vous y verrez des familles entières de raies – toutes alignées le long des alluvions rejetés de la rivière, des dauphins, des dugongs, des tortues..! C’est vivant, si vivant !

Et Rudy est là pour vous apporter toutes les explications, précisions que vous pourriez avoir. Il maîtrise son engin à la perfection et vous partage sa passion du vol, et de la Calédonie. Un grand moment.

Equipé du dernier Virus Pipistrel, la crème de la crème en terme de confort, de design et précision de vol, il est également doté d’ailes suffisamment longues pour passer en mode planeur, moteur complètement coupé ! Une option que certains amateurs de sensations aériennes ne saurait refuser ! Cela se passe de commentaires, l’expérience est juste unique.

Alors c’est parti pour les images !

A découvrir très vite, un second Vol, complètement inédit en Calédonie, proposé par Rudy, et les Grands Hôtels : La pointe de l’île .. Le bout du monde : 50 Shades of Blue. 

Réalisé depuis Koumac, Poum, ou Hienghène.

Et d’ici peu, la vidéo : La Calédonie, vue du Ciel.

Stay Tuned For Life

vol ulm caledonie vol ulm caledonie vol ulm caledonie vol ulm caledonie vol ulm caledonie vol ulm caledonie vol ulm caledonie vol ulm caledonie vol ulm caledonie vol ulm caledonie vol ulm caledonie vol ulm caledonie vol ulm caledonie

Lien pour marque-pages : Permaliens.

3 Commentaires

  1. Ping :Un voyage dans la Province Nord Calédonienne, entre Brousse & Lagon. Etape 1: De Koné à Poum. – Stay Tuned For Life

  2. Whoua c’est magnifique cette vue ! Je n’ai pas eu l’occasion de faire de l’ULM lors de mon passage en NC. La prochaine fois peut être !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *