Faire une cure ayurvédique en Inde: je vous dis pourquoi l’Ayurveda doit entrer dans votre vie!

Pourquoi faire une cure ayurvédique ? L’Ayurveda au service de notre équilibre Corps-Esprit-Âme.

L’Ayurveda, science de la vie, née en Inde il y a plus de 5000 ans, fait de plus en plus parler d’elle dans le monde entier. Aujourd’hui, je vous dis pourquoi nous devrions tous l’intégrer dans nos vies d’occidentaux et s’offrir le fabuleux cadeau d’une cure ayurvédique ! 

Bien plus qu’une tendance ou un effet de mode, il s’agit surtout de prendre soin de soi. Faire ce fameux reset en s’appuyant sur une médecine ancestrale qui a fait plus que ses preuves : l’Ayurveda.

Un cours de yoga, une séance de méditation, un message thérapeutique… on a déjà tous fait ça. Le bien-être qui en découle est malheureusement parfois éphémère, si on n’y est pas assidu. Ou au mieux, il traitera une partie d’un problème. L’Ayurveda est une médecine holistique qui se veut résoudre le « pourquoi », qui cherche à trouver « la source », au lieu de se focaliser sur les conséquences.

Imaginez la combinaison de ces éléments alliés au savoir millénaire de médecins et thérapeutes ayurvédiques, sur une semaine, 10 jours, 2 semaines ou plus.

Dans un lieu qui invite à la déconnexion et à la reconnexion à soi, et à la nature.

Il existe ainsi différents types de cures ayurvédiques, en fonction de ses besoins : 

  • le Panchakarma : cure de purification (la plus répandue)
  • des cures de rajeunissement
  • des cures de perte de poids
  • des cures de traitements pour les rhumatismes et autres pathologies chroniques…
  • etc.

Plus qu’une parenthèse bien-être comme on les voit surgir de partout depuis plusieurs années, une cure ayurvédique, c’est composer avec qui l’on est.

L’Ayurveda est une analyse de notre profil et de nos énergies vitales. Cela consiste à identifier notre type (nos Doshas), nos forces et nos faiblesses, et nous aider à modifier nos comportements et habitudes pour les ré-aligner. Afin d’aller vers plus d’équilibre et retrouver un état général en meilleure santé physique et psychique.

L’Ayurveda n’hésite pas à casser des idées pré-conçues, qui gravitent dans l’univers du bien-être. Des préceptes qu’on pense valables pour tout le monde alors que chaque personne réagit différemment… aux températures, aux aliments, à certaines associations…

On en revient à ce fondamental : Il est important de se connaître pour fournir à son corps ce dont il a besoin, dans toute son unicité. 

S’en suivent alors un protocole particulier et personnalisé pour équilibrer le corps, l’esprit et l’âme de chacun…

L’Ayurveda repose sur l’harmonie entre l’homme et la nature, la régénération et la détente, le micro et macro-cosme.

Il s’agit d’un véritable système de médecine holistique et préventif. Dans le diagnostic, les médecins intègrent tous les domaines de la vie de l’homme: les émotions, la raison, le corps, le comportement, l’environnement familial, la vie sociale et même l’influence des moments de la journée et des saisons. La médecine ayurvédique vise un objectif essentiel: le bien-être du corps, de l’esprit et de l’âme. Son approche est ainsi bien en avance sur celle de la médecine classique.

Avant de rentrer en détail dans le déroulement d’une cure, revenons sur l’Ayurveda ! 

Qu’est-ce que l’Ayurveda ?

LA « CONNAISSANCE DE LA VIE »

L’Ayurveda : une médecine et une philosophie de vie

La médecine ayurvédique est née il y a plus de 5000 ans. Elle est ainsi le système de santé le plus ancien au monde à être encore pratiqué aujourd’hui. En sanscrit, Ayurveda signifie « science de la vie ». Deux définitions montrent à quel point cette conception de la santé est moderne. La première remonte à plus de 2000 ans et est issue de l’un des ouvrages fondamentaux de la médecine ayurvédique, la Sushruta Samhita :

« Un homme en bonne santé jouit d’une physiologie en équilibre, sa digestion et son métabolisme fonctionnent bien, ses tissus et ses fonctions d’élimination sont normaux et son âme, son esprit et ses sens se trouvent dans un état de bonheur intérieur durable. »

La seconde définition provient de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) : « La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité. »

L’approche holistique de la médecine ayurvédique explique aussi son remarquable succès au cours des deux dernières décennies. En particulier les populations des pays industrialisés reconnaissent de plus en plus que cette médecine traditionnelle indienne ne se contente pas de guérir des maladies, mais est aussi capable de les prévenir. Les thérapies ayurvédiques revitalisent, en effet, le corps et l’esprit, améliorent le bien-être et redonnent aux hommes la force, l’énergie et l’équilibre qu’ils ont perdus en raison de leur mode de vie.

Ca peut aussi vous intéresser..!  Comment rendre l'Ayurveda accessible chez soi en 5 pratiques?

Pourquoi est-il recommandé de faire une cure ayurvédique régulièrement ?

Les raisons qui poussent à vouloir faire une cure ayurvédique sont différentes mais elles ont toutes ce point commun de rechercher des méthodes et solutions naturelles. Et surtout des solutions qui s’intéressent à la cause (ou aux causes) plutôt qu’aux symptômes et manifestations physiques.

Une cure ayurvédique est une cure globale qui rétablit l’équilibre du corps et de l’esprit.

C’est en prenant soin de soi régulièrement, puis en intégrant dans nos quotidiens les rituels ayurvédiques personnalisés qui nous sont enseignés pendant la cure, que l’on peut vraiment ressentir les effets, les bienfaits durablement.

Et ainsi constater comment ces thérapies redonnent confiance en notre propre force de vie.

Comment l’ensemble des soins ayurvédiques permettent de retrouver la joie de vivre et la clarté de l’esprit.

Parce que l’on mérite tous de nous accorder cela.

Les trois doshas : quels sont-ils ?

Dans l’enseignement ayurvédique, le monde est clairement défini : il se constitue des cinq éléments Espace / Éther (Akasha), Air (Vayu), Feu (Agni), Eau (Jala) et Terre (Prithivi). Les énergies vitales combinent ces éléments et déterminent la nature des pierres, des plantes, des animaux et bien sûr la nature des hommes.

Un équilibre dynamique règne entre les éléments. Il s’adapte aux besoins et aux fonctions du corps qui changent constamment. Il dépend également de facteurs externes : les saisons influent ainsi sur les états d’âme humains, tout comme les heures de la journée ou l’âge.

Se nourrir selon l’authentique Ayurveda

Bien manger pour bien vivre. Une évidence me direz-vous ? Et bien même si cela peut paraître évident, ce n’est pas toujours facile à appliquer. Car au lieu de suivre des tendances générales, l’Ayurveda nous apprend ce qui est bon pour nous. Une fois encore, il s’agit de se connaître. La première pierre à l’édifice est de savoir comment l’on fonctionne. Comment notre corps agit et réagit pour lui apporter ce dont il a besoin.

J’ai été fascinée par cela pendant ma cure. Moi qui m’intéresse à la nutrition depuis près de 20 ans ! Beaucoup de savoirs bien fondés se sont écroulés. Beaucoup de mythes sont tombés à l’eau. Ce qui est bon pour autrui ne l’est pas forcément pour soi et inversement. Même si toutes les politiques du bien manger peuvent le recommander !

Je n’ai JAMAIS eu une aussi bonne digestion que pendant mes 2 semaines de cure ayurvédique en Inde.

Et au-delà de la bonne digestion des aliments, il s’agit aussi de reconnaître leur influence sur notre état d’esprit et nos sentiments.

De plus en plus de neuro gastro-entérologues sont aujourd’hui convaincus que les sentiments ne naissent pas seulement dans la tête, mais émanent aussi du ventre. Pour les médecins ayurvédiques il ne s’agit absolument pas d’une découverte. Ils se fient à l’expérience millénaire selon laquelle une alimentation orientée en fonction des Doshas garde les individus en bonne santé.

Les bases de l’alimentation ayurvédique 

Quelles sont les bases de l’alimentation ayurvédique ?

Nous ne pouvons certes pas influer sur l’air que nous respirons, mais il en est autrement pour l’alimentation !

C’est nous qui décidons de ce que vous mangeons et buvons et des quantités que nous avalons.

D’un point de vue ayurvédique, beaucoup de choses sont autorisées. Nous devons toutefois toujours veiller à choisir des aliments que nous sommes capables de bien digérer. Sinon ce qui n’est pas digéré demeure sous forme d’amas qu’il faut ensuite éliminer… Dans l’Ayurveda, ces amas peuvent provoquer des maladies, un inconfort voire un mal-être.

Mais il n’y a pas que les aliments que nous mangeons et les quantités que nous absorbons qui importent. La manière et l’heure à laquelle on mange sont tout aussi importantes.

Quelques règles basiques : les repas copieux ne doivent pas être trop rapprochés afin de ne pas surcharger la digestion. Ils doivent, si possible, se prendre à des heures régulières et ne pas changer du tout au tout chaque jour. Le soir, il est préférable d’éviter les aliments trop lourds.

En Ayurveda, le feu digestif Agni est à son apogée lorsque le soleil est le plus haut dans le ciel.

Lorsqu’on doit avaler un repas plus lourd, mieux vaut ainsi le faire entre 10 h et 14 h.

Le matin et le soir, mieux vaut en revanche opter pour des aliments plus faciles à digérer et prendre des repas moins copieux. La cuisine ayurvédique est généralement pauvre en viande, voire végétarienne. Durant ma cure, elle était 100% végétarienne.

Et si de la viande est au menu, on l’évite à tout prix le soir ! Également, lorsque l’on mange, il est préférable de ne rien faire d’autre en parallèle. Il faut veiller à manger lentement et à bien mastiquer. Après le repas, s’accorder un peu de repos est recommandé et bénéfique.

On privilégie la nourriture cuite à la nourriture crue. Les épices – le cœur de l’Inde, comme disent les indiens qui en sont si généreusement pourvus, favorisent la digestion. On en use et abuse ! Cardamome, cumin, cannelle, coriandre, curry, gingembre, etc. lâchez-vous ! Elles conviennent surtout aux doshas Vata et Kapha.

Les boissons qui accompagnent les repas ne doivent pas être glacées. Au contraire : boire de l’eau chaude fait partie du quotidien en Ayurveda. Cela favorise la digestion. Et ça, c’était assez difficile pour moi ! Commencer sa journée avec un grand verre d’eau chaude (quand il fait déjà 30 degrés le matin…) pas toujours évident ! Mais une fois encore, les effets sur le corps amenés par de telle pratique, sont immédiatement ressentis.

Ca peut aussi vous intéresser..!  Et si on skiait au printemps ? Les 2 Alpes : le plaisir de la glisse sans limite !

Comment se déroule une cure ayurvédique ?

Au Kairali Ayurvedic Healing Village, le programme établi est très précis. C’est en instaurant un nouveau quotidien ritualisé que l’on obtient de véritables et profonds effets.

Comment se déroule une journée type lors d’une cure ayurvédique ?

  • 6h : réveil
  • 6h30 : cours de yoga vinyasa d’une heure
  • 7h30 : petit déjeuner commençant par un verre d’eau chaude, des fruits frais de saison et locaux et en option des dosas (crêpes à base de farine de lentilles noires, pois chiches ou de riz, typique du sud de l’Inde) avec une préparation végétale au lait de coco
  • Entre 8h et 17h : plage horaire pour les massages / soins ayurvédiques dispensés. En général, le protocole de la cure impose 2 traitements d’une heure
  • 12h30 – 14h : déjeuner végétarien commençant par un verre d’eau chaude, une salade de crudités et une soupe, puis des dosas servies avec un assortiments de 3 préparations : curry / coco / crus et du riz, et un dessert ayurvédique (évidemment !)
  • 18h30 : cours de méditation guidée d’une heure avec exercices de respiration – Pranayamas
  • 19h30 : diner qui se compose de la même façon que le déjeuner

Les menus cités sont dans le cadre d’une cure ayurvédique classique. Certains traitements ou le choix d’une cure ciblant la perte de poids nécessite un régie alimentaire plus stricte. De plus, le Panchakarma requiert également certaines journées de purge donc de jeûne, établies selon le profil de la personne et en fonction de ses besoins.

Côté ingrédients : les aliments viennent tous du domaine de Kairali ! Ils possèdent un magnifique potager, des arbres fruitiers, et des rizières à n’en plus finir..! Le cadre est juste magique !

Les traitements ayurvédiques : massages aux huiles et autres pépites pour le corps… et l’esprit

  • L’abhyangam (onction et huilage) : le massage ayurvédique le plus répandu !

Le massage ayurvédique à l’huile aux herbes médicinales est unique et remplit le corps de vitalité. L’abhyangam est un élément indispensable d’une cure panchakarma. Il bouge l’énergie vitale de la force de vie (prana) à l’intérieur du corps. Tous les organes sont nourris et revitalisés, les toxines éliminées et la circulation lymphatique stimulée. Le massage du corps entier à l’huile calme le système nerveux, renforce l’ensemble de la musculature et stimule les organes internes par les zones réflexes de la peau. De plus, le processus de vieillissement est ralenti et les tissus prématurément vieillis sont rajeunis. Le massage est effectué par deux thérapeutes qui traitent le corps en parfaite synchronisation avec l’huile aux herbes. Le sens du massage correspond à la circulation sanguine.

  • Udvardhanam

Udvardhanam est un traitement spécial pour tout le corps aussi appelé massage métabolique ou en poudre. Dans cette méthode, deux thérapeutes massent de façon synchrone un mélange individuel de poudre d’herbes médicinales sur la peau. Les mouvements forts stimulent le métabolisme et la circulation sanguine.

Les massages secs ont un effet nettoyant et tonifiant – les tissus sont détoxifiés, l’eau stockée est décomposée et le flux lymphatique est restauré. Les effets sont flagrants en terme d’aspect et de tonicité de la peau du corps.

  • Shirodhara

Shirodhara est le soin classique parmi les thérapies de purification ayurvédiques. « Shiro » signifie tête, et « dhara » est un flux ininterrompu de fluide. Il consiste en une coulée d’huile tiède aux herbes sur le front depuis un récipient en argile avec un mouvement de balancier. Le liquide oscille à un rythme calme d’un côté de la tempe à l’autre.

L’effet relaxant et calmant sur les cellules nerveuses est évident. Lentement, très lentement, le corps, l’esprit et l’âme retrouvent une unité harmonieuse.

Ca peut aussi vous intéresser..!  Les 7 bienfaits Santé et Beauté de l'Ayurveda au quotidien

Quels sont les résultats d’une cure ayurvédique ?

Il y a les bienfaits visibles pendant la cure – qui apparaissent dans les 2-3 premiers jours.

Ceux-ci sont immédiats, visibles et tellement satisfaisants !

Même si le début de la cure, il faut l’avouer, n’est pas des plus faciles. Ce n’est pas forcément une généralité, mais on peut constater quelques conséquences, quelques effets liés à la mobilisation des toxines, à l’activation de la circulation sanguine, à l’arrêt de la caféine (et autres excitants) ou aux changements d’habitudes tout simplement. Les médecins attestent que cela signifie que le corps intègre les changements induits par la cure !

En effet, les tout premiers jours : on peut souffrir de maux de tête, de migraines, de grande fatigue. Le cycle du sommeil est également perturbé. On dort énormément les 2-3 premiers jours, puis après plus du tout… épisodes de nuit blanche, puis au bout de 5-6 jours, le sommeil de bonne (très bonne !) qualité revient.

Les premiers résultats d’une cure ayurvédique

  • amélioration de la peau : hydratation, tonicité, finesse du grain de beau, éclat, fermeté
  • perte de poids : les kilos tombent (je peux vous l’assurer) – et pas dans la frustration, tout se fait naturellement car le corps s’habitue petit à petit au nouveau rythme qui lui est donné
  • atténuation des douleurs (pour ceux qui en ont)
  • déverrouillage du corps, augmentation de la souplesse : sentiment de pleine possession de soi. La magie d’une pratique quotidienne du yoga
  • sentiment d’apaisement, de bien-être général… impressionnant !

Et les bienfaits post cure !

Dont je peux commencer à parler au moment où j’écris ces lignes, presqu’un mois après la cure.

Une énergie jamais ressentie auparavant ! Une forme de renaissance…

Regain d’énergie, détente profonde, sommeil retrouvé : c’est une quasi renaissance !

Les problèmes digestifs, les maux de dos, les douleurs articulaires sont soulagés. Perte de poids durable et saine, sensation de dégonflement, d’allègement intérieur… le bilan est ultra positif !

Et l’un des autres très grands bénéfices de la cure ayurvédique, c’est sentir son corps et son mental profondément résistants, plus aptes à faire face aux différentes formes de stress, et à la prise de décision.

Qu’il s’agisse des massages, du yoga, des repas épicés et végétariens, tout est pensé pour calmer les inflammations de l’organisme. Quand on ne sait que les micro stress chroniques accélèrent le vieillissement, l’Ayurveda semble être une option plus qu’efficace pour anticiper le cap des années !

L’établissement Kairali Ayurvedic Village

Perdue dans la jungle kéralaise, à deux pas de la plus grande chaîne de montagnes au monde, le Kairali Ayurvedic Healing Village est un havre de paix.
Le bien-être fait partie intégrante de l’expérience Kairali, et le cadre de ce dernier est idéal pour se ressourcer en profondeur.

Situé dans la ville tranquille de Pallakkad, un petit endroit entouré de beaux lacs et de vastes étendues de forêts ornées de Pala, ce village est effectivement l’endroit idéal pour atteindre la paix intérieure. On dit que l’esprit d’un lieu est défini par l’environnement dans lequel il se trouve. Si tel est le cas, alors Kairali est un lieu qui résonne avec tout ce qui est calme et contenu.

Le mot «naturel» est le premier qui vient à l’esprit quand on arrive.

Tout dans cette retraite a une empreinte de nature sur elle.

Que ce soit la végétation luxuriante présente partout, le doux ruisseau qui apaise l’esprit, la nature est l’occupant principal du village et les effets de cette présence sont pour le moins relaxants. Il est très facile de se perdre ici ! Et la nature traite sans équivoque, chacun de ses visiteurs comme ses propres enfants…

L’une des choses incroyables dans ce village est qu’il allie confort et simplicité, modernité et tradition. Malgré le fait qu’il soit au cœur de la jungle, l’établissement Kairali offre aussi des équipements technologiques (accès wifi, etc.).

Les hébergements proposés sont classés en villas de différentes catégories.

Chacune des villas de luxe est basée sur les anciens édits de « Vaastu Shastra », la version indienne du Feng Shui, telle qu’elle est décrite dans les écritures anciennes. Ce qui garantie de faire sa cure ayurvédique ou retraite de yoga dans le cadre de la plus authentique communauté védique du Kerala.

On retrouve donc la Deluxe Villa, Royal Villa et Maharaja Suite.

Parce qu’elle est un véritable art de vivre, une thérapie holistique, l’Ayurveda se doit d’inspirer notre quotidien. Je vous livre très prochainement quelques pistes pour bénéficier de ses bienfaits anti-inflammatoires, anti-stress et énergisants chez soi, au quotidien. Stay Tuned 😉

Stay Tuned For Life

Lien pour marque-pages : Permaliens.